Munalux

Le but de cette campagne est de réduire drastiquement la consommation globale d'antibiotiques en dehors des hôpitaux, d'environ 1.000 traitements par 1.000 habitants par an aujourd'hui, à 600  traitements d'ici 2020 et à 400 traitements d'ici 2025.

La BAPCOC, la Commission belge de coordination de la politique antibiotique, le SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement mènent depuis des années déjà des campagnes de sensibilisation nationales à I'égard du grand public pour qu'il utilise les antibiotiques comme il faut et uniquement quand il le faut.  Apres une diminution spectaculaire dans les années qui ont suivi les premières campagnes, la consommation d'antibiotiques n'a plus diminué de manière significative depuis 2007 et atteint encore toujours un niveau inacceptable, bien plus élevé que dans notre pays voisin, à savoir les Pays-Bas, ou en Suède.

Une consommation excessive et un mauvais usage des antibiotiques font que les bactéries deviennent insensibles aux antibiotiques. Ceci constitue une sérieuse menace pour tous. Les antibiotiques sont des médicaments qui sauvent des vies et qui sont un bien rare.

Partant de ce constat, nous vous encourageons à devenir un(e) « Antibiotic Guardian » (*) comme des dizaines de milliers d'autres citoyens, médecins, vétérinaires, étudiants ou enseignants.

« Antibiotics Guardian » est une initiative de Public Health England qui a beaucoup de succès. C'est pourquoi la BAPCOC (Commission beige de coordination de la politique antibiotique) a traduit le projet en néerlandais et en français pour atteindre l’objectif. Vous trouverez davantage d'informations sur ces campagnes de sensibilisation et sur leurs différentes composantes sur www.usagecorrectantibiotiques.be (Avenue de Tervueren 211 ¦ B-1150 Bruxelles Tel.: 02 739 77 04 - Heures d'ouverture des bureaux : de 9 à 12 heures et de 13 à 16 heures avec possibilité de rendez-vous).

Devenez, vous aussi « Antibiotic Guardian »

A quand remonte votre dernière infection ? Sachant que vous pouvez facilement obtenir des antibiotiques, vous n'étiez probablement pas fort inquiet/inquiète. Mais le problème aujourd'hui, c'est que les antibiotiques ne combattent plus aussi efficacement les bactéries qu'autrefois. Les bactéries sont devenues résistantes. En fait, certaines bactéries ont développé une parfaite résistance à tous les antibiotiques.

Ceci représente une des plus grandes menaces pour la population mondiale. Et le problème ne fera que s'aggraver. Ce serait comme si nous revenions aux années 30, à la période d'avant la découverte des antibiotiques. Les infections que nous considérons comme banales deviendront fatales. Des opérations complexes seront impossibles vu le risque d'infection. En fait, la médecine moderne dépend énormément des antibiotiques. Saviez-vous que le traitement anticancereux détruit le système de défense ? La plupart des patients ont besoin d'antibiotiques pour survivre. Imaginez : plus de simples opérations, plus de traitement contre le cancer!

Pour freiner I'antibiorésistance, I'usage inutile d'antibiotiques doit diminuer drastiquement.

Vous pouvez apporter votre pierre à I'édifice en devenant un(e) « Antibiotic Guardian» (Gardiens d’un usage correct des antibiotiques). Choisissez vous-même par quelle simple promesse sur www.antibioticquardian.com/french, vous vous engagez à encourager un meilleur usage des antibiotiques et invitez d'autres personnes à faire de même.

« Antibiotic Guardian » soutient la stratégie britannique de résistance aux antimicrobiens, la Journée européenne d’information sur les antibiotiques (le 18 novembre) ainsi que la Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques et bénéficie du soutien de la (BAPCOC). 

Rendez-vous sur www.antibioticguardian.com/french !

 

D’autres questions ?

  1. Consultez le glossaire
  2. Trouvez une agence à proximité
 

Nos points de contact

Trouvez une agence à proximité de chez vous :